Histoire de Coupe de France…

Samedi 06 avril, 7h30, le temps est couvert mais il n’y a pas de vent, et surtout, de belles séries déferlent sur Tanchet. Si les conditions se maintiennent, la Coupe de France de surf qui doit se dérouler aujourd’hui semble très prometteuse. La mise en place est rodée : grâce aux bénévoles, toujours présents, le site de compétition est monté rapidement, l’accueil pour la confirmation des inscriptions en place tout aussi vite. Le directeur de compétition accompagné du staff de juges n’a plus qu’à connecter son matériel à son arrivée. Les 51 compétiteurs inscrits étant tous présents, pas de problème de « seeding » à refaire, l’épreuve peut démarrer sans retard. Tout est pour le mieux. Mais la météo n’entend pas laisser les choses se dérouler aussi bien plus longtemps. Dès le milieu de matinée, le vent se lève et gâche un peu le plan d’eau et surtout la pluie fait son apparition. La plaie. Elle ne nous lâchera pas de la journée ! Les vagues non plus, et c’est là l’essentiel, qui resteront constantes et parfaites pour l’événement : ni trop grosses, ni trop petites. Les séries s’enchaînent et les compétiteurs montrent un excellent niveau de surf pour le plus grand plaisir de spectateurs. Car il faut avouer qu’être un spectateur de compétitions de surf se révèle souvent très frustrant, voire décourageant, tant les conditions dans lesquelles elles se déroulent souvent sont médiocres. Aujourd’hui, non. On profite.

On profite des démonstrations des Bretons Gaspard Larsonneur et Alan Andro, des Aquitains Rémi Cordier et Thomas Basty, et autres vendéens Youri Conradi ou Giovanni Rossi… Du courage des jeunes filles dont les séries se déroulent dans des vagues de taille qu’on peut de qualifier de « sérieuses ». Et de la belle performance d’Eliot Jambou, un de nos jeunes surfeurs locaux sélectionnés, qui passe brillamment le premier tour (les autres jeunes du club, sans se qualifier pour le second tour, auront toutefois fait très bonne figure. Bravo à eux !).

Et c’est en présence de Gérard Hecht, adjoint aux sports de la ville des Sables et de Lionel Pariset, conseiller délégué au nautisme que se termine, par la remise des prix, cette première étape du circuit des Coupes de France. Mention spéciale au passage pour notre « Lulu » qui remporte la victoire chez les filles. Félicitations !

Merci aux compétiteurs et accompagnateurs, au brillant staff de juges, aux bénévoles et partenaires de l’Olonna Surf Club qui répondent toujours présents lors des événements (même si certains d’entre-eux ne font pas beaucoup d’efforts pour ranger la pompe à bière en fin de journée !). Et bien sûr, merci à la Ligue de surf des Pays de la Loire et à la ville des Sables d’Olonne pour leur indéfectible soutien.

Podiums…

Ondines
1- Milochau Lucie 
2- Rat-Boucheau Camille
3- Morel Satine
4- Kerdreux Marine
OPEN
1- Bady Thomas
2- Larsonneur Gaspard
3- Housset-Ezponda Gaizka
4- Conradi Youri

Galerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*